Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage, chargé de la mise en œuvre du programme Graine

Sceau de Republique Gabonaise

Les assises autours de quelles thématiques ?

Logo









    
                                                                                                
                                                                                                    Les acteurs du secteur agricole en atelier

Sur la base des besoins exprimés par les agriculteurs et sur le constat fait par les agents du Ministère de l’Agriculture et de la FAO, les thématiques pour conduire ces assises agricoles ont été choisies. Elles vont du cadre constitutionnel de l’agriculture à la promotion de l’agriculture familiale, le but principal étant de redynamiser l’agriculture gabonaise. Comme thématiques, nous avons :

1/ Mettre en adéquation le cadre institutionnel de l’agriculture par rapport aux enjeux de redynamisation du secteur pour assurer la souveraineté alimentaire du pays

2/ Rendre disponibles et accessibles, et sécuriser les terres agricoles pour assurer la souveraineté alimentaire du pays

3/ Diversifier accroitre les sources de financements du secteur agricole pour assurer la souveraineté alimentaire du pays

4/ Soutenir les modèles de production et les chaines de valeur durables dans les filières porteuses pour assurer la souveraineté alimentaire du pays

5/ Renforcer le capital humain dans le secteur agricole pour assurer la souveraineté alimentaire du pays

6/ Promouvoir l’agriculture familiale comme moteur de la souveraineté alimentaire du pays

7/ Accélération de la mise en œuvre du Programme GRAINE


  

                                             Echange et partage au centre des thématiques

Un travail de préparation a été effectué au départ pour permettre à chaque participant de donner son point de vue grâce aux orientations données par les acteurs du secteur agricole tout le long de la chaine des valeurs. L’organisation en atelier exigeait la présence d’un bureau, composé d’un président, d’un facilitateur et d’une équipe de deux (2) rapporteurs. Il fallait retrouver dans la composition du bureau deux (2) agents du Ministère de l’agriculture.

Modifié : 12 / 07 / 2017


En Haut