Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage, chargé de la mise en œuvre du programme Graine

Sceau de Republique Gabonaise

CODEX

 

      PARTENAIRES AU DEVELOPPEMENT DE L’AGRICULTURE

      LE CODEX ALIMENTARIUS (Le Comité National du Codex Alimentarius)

 

ATTRIBUTIONS DU CNCA

 

Le  Comité National du Codex Alimentarius

« FRAICHEUR GOÛT SECURITE ALIMENTAIRE »

LE CNCA

Placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de la Sécurité Alimentaire, le Comité National du Codex Alimentarius (CNCA) a été créé par décret n°000834/PR/MAEDR du 07 août 1981, puis réorganisé par décret n°1406/PR/MAEPDR du 6 décembre 2011.

 La mission principale du CNCA est de coordonner, d’organiser et d’améliorer la performance des activités de Sécurité Sanitaire des Aliments (SSA) et du Codex Alimentarius menées au niveau national.

 

COMPOSITION

Le CNCA est composé ainsi qu’il suit :

-          Un bureau ;

-          Des membres ;

-          Des sous-comités.

 

 Le bureau comprend :

-          Un président, représentant le Ministre chargé de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de la Sécurité Alimentaire ;

-          Un Vice-président, représentant le Ministre chargé de la Consommation ;

-          Un Secrétaire Permanent, représentant le Point de contact national du Codex et qui assure le secrétariat du CNCA.

Sont membres du CNCA, les entités citées à l’article 5 du décret n°1406/PR/MAEPDR du 6 décembre 2011 portant réorganisations du Comité National du Codex Alimentarius.

Les Sous-comité du CNCA sont :

  1. Principes généraux ;
  2. Additifs alimentaires ;
  3. Hygiène alimentaire ;
  4. Etiquetage des denrées alimentaires ;
  5. Méthodes d’analyse et d’échantillonnage ;
  6. Résidus de pesticides ;
  7. Résidus de médicaments vétérinaires dans les aliments ;
  8. Systèmes d’inspection et de certification des importations et des exportations de denrées alimentaires ;
  9. Nutrition et aliments diététiques ou de régime ;
  10. Contaminants dans les aliments ;
  11. Lait et produits laitiers
  12. Fruits et légumes traités ;
  13. Hygiène de la viande et de la volaille ;
  14. Poisson et produits de la pêche ;
  15. Fruits et légumes frais ;
  16. Epices et herbes culinaires ;
  17. Huiles et graisses.

SES MISSIONS

Le cadre créé par le CNCA permet de construire ensemble un système national de SSA qui intègre toutes les préoccupations de notre alimentation, de la production et de la commercialisation de nos denrées alimentaires. Un système qui sera fondé sur des objectifs précis et dont les structures, les outils, les compétences et les méthodes de travail seront minutieux conçus, élaborés et mis en œuvre dans le but d’atteindre les objectifs ainsi fixé.

Le CNCA constitue également un cadre idéal pour débattre des problèmes liés à l’accord de l’OMS sur les mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS), trouvant ainsi des solutions idoines à la mise en application de cet accord dans notre pays.

Les membres du Comité représentant toutes les parties prenantes aux activités SPS, l’activité d’élaboration des lois et règlements doit donc se faire dans l’esprit de cet accord. Le CNCA se présente ainsi comme un cadre de facilitation de la mise en œuvre de l’accord SPS au Gabon.

 

PERSPECTIVES

L’on ne saurait parler de SSA dans le contexte actuel de la globalisation sans évoquer les normes alimentaires et donc le Codex Alimentarius.

Les actions du CNCA vont certainement, en améliorant la SSA dans notre pays, rassurer nos partenaires commerciaux qui importent les denrées alimentaires du Gabon. Cette crédibilité est un grand atout pour la sécurisation de nos exportations alimentaires.

Modifié : 13 / 06 / 2016


En Haut